Page 2 sur 2

Re: Définition d'un tordoir à cheval

Posté : 17 mars 2020 17:28
par avanderborght
chez nous en Belgique, il y a en Brabant wallon des moulins avec un tordoir qui faisait tourner la meule, ce tordoir fonctionnait grâce à des chevaux qui tournait autour du moulin

Re: Définition d'un tordoir à cheval

Posté : 17 mars 2020 17:52
par raphaelle
avanderborght a écrit :chez nous en Belgique, il y a en Brabant wallon des moulins avec un tordoir qui faisait tourner la meule, ce tordoir fonctionnait grâce à des chevaux qui tournait autour du moulin



Bonjour Annie
Bonjour toto33260
Bonjour Joël
Bonjour ch'bozz
Merci à toutes et tous de votre aide sur ce message
Je garde comme magnifique définition pour ce tordoir à cheval, j'aime beaucoup le Moulin et le cheval.
Dès que je pourrais, j'essayerais de voir aux AD de Lille si on retrouve la trace de ces deux Moulins, au moins deux pour Sailly lez Cambrai.
A moins que par le Cadastre ?.
Merci
Prenez soin de vous toutes et tous
Bonne fin de journée
Amicalement

Cadastre 1825
:arrow: Cliquer ici

Re: Définition d'un tordoir à cheval

Posté : 17 mars 2020 19:04
par Paulea
Bonsoir,

voici une autre définition de tordoir , un appareil à meules verticales servant à broyer le minerai.

cdlt
Paulea

Re: Définition d'un tordoir à cheval

Posté : 18 mars 2020 09:56
par JSALIN
Bonjour à tous,

Au cours de ma carrière professionnelle, j'ai travaillé (en détachement) à Amiens, et, venant de Lille, je traversais la campagne de Pas en Artois à Amiens où il y avait beaucoup de champs de lin. Je crois me souvenir que ce lin était séché par le soleil puis "tordu" et "battu" pour en extraire les fibres. N’utilisai t’on pas un outil qui pouvait s'appeler "tordoir" ?

Re: Définition d'un tordoir à cheval

Posté : 18 mars 2020 14:12
par raphaelle
JSALIN a écrit :Bonjour à tous,

Au cours de ma carrière professionnelle, j'ai travaillé (en détachement) à Amiens, et, venant de Lille, je traversais la campagne de Pas en Artois à Amiens où il y avait beaucoup de champs de lin. Je crois me souvenir que ce lin était séché par le soleil puis "tordu" et "battu" pour en extraire les fibres. N’utilisai t’on pas un outil qui pouvait s'appeler "tordoir" ?



Bonjour Jean
Bonjour Pauléa
Et tous ceux qui m'ont apporté leur aide sur le sujet
Tordoir, il est vrai qu'on en trouve plusieurs définitions sur ce terme
Personnellement comme dans cet acte on note bien tordoir à cheval, je garde cette définition jusqu'à la preuve que j'espère trouver.
C'est bien dans un Moulin de Sailly lez Cambrai ou des environs que l'on usait et de servait de cet ustensile
Un grand Merci à toutes et tous.
Et prenez bien soin de vous
Amicalement

Re: Définition d'un tordoir à cheval

Posté : 21 avr. 2020 17:00
par thiery
Bonjour

Par tordoir, il faut comprendre un système qui compresse..
Il 's'agit du principe du moulin, qui peut être mû par vent, eau, animal pour animer un poids ou une meule.
Il peut casser du minerai, mais aussi comprimer des végetaux..
Pour reprendre l'exemple du lin, après prélèvement de ce qui ferait du tissu, les résidus de la récolte passaient au tordoir ou ils étaient comprimés.
La partie liquide faisait l'huile de lin, la partie solide formait un bloc de tourteaux pour alimenter le betail..
On parle alors de tordoir a huile, indépendamment de sa force motrice.
Il peut s'agir d'une activité indépendante, mais souvent complémentaire du meunier..

Cordialement

Thierry