1740: Froid intense dans le Nord

Claudie Allard
Messages : 13
Enregistré le : 05 nov. 2019 17:50

1740: Froid intense dans le Nord

Messagepar Claudie Allard » 11 nov. 2020 13:24

Bonjour à toutes et tous
En parcourant les registres de Raismes, on trouve une page, écrite par le curé de Raismes , concernant les gelées, le froid intense, les répercussions sur les récoltes et la population en 1740 et dans les années suivantes. Il est également question d'une étoile ( une comète sans doute) et d'une bataille. On trouve cette page dans les AD Nord Raismes 1660-1768 vue 311/312
Cordialement
Claudie Allard

drobi
Messages : 24
Enregistré le : 02 juin 2006 18:45
Site Web : http://gw.geneanet.org/drobinoha

Re: 1740: Froid intense dans le Nord

Messagepar drobi » 12 nov. 2020 09:17

1739-1740. "Le nom d'année du grand hiver est devenu propre à 1709, écrivait Réaumur dans les Mémoires de l'Académie des Sciences ; celui de l'année du long hiver est dû à aussi bon titre à 1740."

En France la saison froide dura du mois d'octobre 1739 jusqu'à mars 1740 ; à Paris on compta pendant ce temps 75 jours de gelées dont 22 consécutifs. Les gelées de 1740 furent moins rigoureuses que celles de 1709, mais la neige tomba en beaucoup plus grande abondance en janvier et février. Grâce à cette dernière circonstance, les blés se trouvèrent protégés et au début de juin ils présentaient une magnifique apparence. Malheureusement la récolte fut compromise par les froids pluvieux de l'été 1740, qui présenta une température si basse qu'on put écrire que dans la région parisienne "il avait gelé en 1740 pendant tous les mois de l'année".

1741-1742. Janvier 1742 fut très rigoureux en France, où, du 2 au 25, les gelées furent ininterrompues. Dès le 27 décembre 1741, la Seine était prise.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités