inscription décès des militaires

thiery
Messages : 464
Enregistré le : 15 août 2008 19:27

Re: inscription décès des militaires

Messagepar thiery » 25 juil. 2021 11:16

Rebonjour Raphaelle

Suite à votre sondage aux A.D 59 je suis repassé voir les militaires natifs d'Orchies sur la base des l'hôtel des invalides, il y en a pas mal..
Il suffit de taper la commune en recherche...
quelques parcours intéressants, un marié à Belfort -90- ...
Le plus ancien est un Glisson, né vers 1613...
Quelques Herbaut -d- qui semblent originaires de Landa -59- ...
Quasiment aucun n'est dans geneanet, sauf un né en 1754, dont le sort est inconnu et dont je vais prévenir le titulaire de l'arbre que cette personne est morte en juillet 1830 à la succursale d'Avignon...
Quelques patronymes semblent avoir disparu..
Bref, une vue sur les familles anciennes de la commune...
Les dernières fiches sont en cours de recueil... et donc à revoir plus tard..

Cordialement

Thierry

Avatar du membre
raphaelle
Super VIP
Messages : 13952
Enregistré le : 08 août 2009 17:27

Re: inscription décès des militaires

Messagepar raphaelle » 25 juil. 2021 13:47

thiery a écrit :
25 juil. 2021 11:16
Rebonjour Raphaelle

Suite à votre sondage aux A.D 59 je suis repassé voir les militaires natifs d'Orchies sur la base des l'hôtel des invalides, il y en a pas mal..
Il suffit de taper la commune en recherche...
quelques parcours intéressants, un marié à Belfort -90- ...
Le plus ancien est un Glisson, né vers 1613...
Quelques Herbaut -d- qui semblent originaires de Landa -59- ...
Quasiment aucun n'est dans geneanet, sauf un né en 1754, dont le sort est inconnu et dont je vais prévenir le titulaire de l'arbre que cette personne est morte en juillet 1830 à la succursale d'Avignon...
Quelques patronymes semblent avoir disparu..
Bref, une vue sur les familles anciennes de la commune...
Les dernières fiches sont en cours de recueil... et donc à revoir plus tard..

Cordialement

Thierry

Bonjour Thierry
Oui, bien sur, ma réponse ne pouvait correspondre à votre demande question année.
Je voulais juste vous dire que je n'avais pas trouvé mon LAVIOLETTE dans la série L et "Morts pour la patrie".
En revanche, il faudrait beaucoup de temps ou d'avoir le nom des personnes recherchées, y'a encore des tout petits registres à consulter, c'est en lettre alphabétique et je pense toute période, si pas d'erreur de ma part
Certains sont recensés sur un autre registre, j'ai vérifié celui là pour mon LAVIOLETTE.

Suis allée refaire un tour aussi sur la base " Hotel des Invalides" intéressante, je le fais de temps en temps et c'est mis dans mes favoris
On y trouve "toutes périodes " mais pourquoi pas, des soldats et Militaires et des guerres, y'en a toujours eus ?
Bon après midi à vous
Bravo pour votre travail de recherches et de mises à jour
Prenez soin de vous
Si la vie te donne 1000 raisons de pleurer, montre à la vie que tu as 1001 raisons de sourire

Si tu ne peux pas être le crayon qui écrit le bonheur, sois la gomme qui efface la tristesse
Image
Image

thiery
Messages : 464
Enregistré le : 15 août 2008 19:27

Re: inscription décès des militaires

Messagepar thiery » 04 août 2021 16:33

Bonjour Raphaëlle

Je reviens sur ce fil s'agissant des signalements de décès de militaires..
Je vous avais dit que les extraits mortuaires étaient envoyés en mairie ou en préfecture par le régiment ou la mairie.

Sur les archives de Vieille-Chapelle -62- on trouve un signalement qui a suivi un autre parcours, à savoir qu'il a transité sans raison par la mairie de Lille, faisant suite à un acte de la mairie de St Jean de Maurienne -73-.. ( page de gauche du document suivant ...)

http://archivesenligne.pasdecalais.fr/v ... 41438d0df1
J'ai des doutes sur l'épouse signalée de ce pierre Lemaitre, je cherche sur les environs de Vieille-Chapelle. ..
Son régiment était la 35 eme demi-brigade, les registres ne sont pas en ligne actuellement..

Le monde étant petit, l'acte suivant, page de droite est une transcription d'un décès de soldat à St Jean de Maurienne -73-, natif de Vieille Chapelle, mais envoyé directement à la mairie de naissance, soit Vieille-Chapelle -62-. .

Le décès est signalé par deux laboureurs locaux, le régiment avait du quitter la place, l'ayant laissé à l'hôpital local.. (la mention "rayé des controles pour longue absence sans nouvelles" des registres matricules..
Le maire a oublié de mentionner le régiment d'appartenance de cet Aimable Vienne...
Et la filiation reste à établir... même si les parents sont notés...

J'ai essayé de trouver les deux décès sur les A.D 73 mais les registres sont absents, l'interface et la vitesse sont déprimantes, la mairie ne propose pas d'état civil.. et il faut encore ouvrir un compte... :roll:

Bref, si vous êtes originaires de Vieille-Chapelle, évitez St Jean de Maurienne, même si les tire-fesses ont été autorisés pour le 14 juillet... :lol:

cordialement

thierry

Avatar du membre
raphaelle
Super VIP
Messages : 13952
Enregistré le : 08 août 2009 17:27

Re: inscription décès des militaires

Messagepar raphaelle » 05 août 2021 08:21

thiery a écrit :
04 août 2021 16:33
Bonjour Raphaëlle

Je reviens sur ce fil s'agissant des signalements de décès de militaires..
Je vous avais dit que les extraits mortuaires étaient envoyés en mairie ou en préfecture par le régiment ou la mairie.

Sur les archives de Vieille-Chapelle -62- on trouve un signalement qui a suivi un autre parcours, à savoir qu'il a transité sans raison par la mairie de Lille, faisant suite à un acte de la mairie de St Jean de Maurienne -73-.. ( page de gauche du document suivant ...)

http://archivesenligne.pasdecalais.fr/v ... 41438d0df1
J'ai des doutes sur l'épouse signalée de ce pierre Lemaitre, je cherche sur les environs de Vieille-Chapelle. ..
Son régiment était la 35 eme demi-brigade, les registres ne sont pas en ligne actuellement..

Le monde étant petit, l'acte suivant, page de droite est une transcription d'un décès de soldat à St Jean de Maurienne -73-, natif de Vieille Chapelle, mais envoyé directement à la mairie de naissance, soit Vieille-Chapelle -62-. .

Le décès est signalé par deux laboureurs locaux, le régiment avait du quitter la place, l'ayant laissé à l'hôpital local.. (la mention "rayé des controles pour longue absence sans nouvelles" des registres matricules..
Le maire a oublié de mentionner le régiment d'appartenance de cet Aimable Vienne...
Et la filiation reste à établir... même si les parents sont notés...

J'ai essayé de trouver les deux décès sur les A.D 73 mais les registres sont absents, l'interface et la vitesse sont déprimantes, la mairie ne propose pas d'état civil.. et il faut encore ouvrir un compte... :roll:

Bref, si vous êtes originaires de Vieille-Chapelle, évitez St Jean de Maurienne, même si les tire-fesses ont été autorisés pour le 14 juillet... :lol:

cordialement

thierry

Bonjour Thierry
Merci infiniment pour ce nouveau post
Qui démontre, encore une fois, combien il est difficile de retrouver une personne décède sur des périodes de Guerre.
Comment on arrivait à transcrire ou noter un nom, un prénom ou une commune complètement inconnus des déclarants.
Je suis persuadée, que pour certaines personnes, un acte de Décès n'a jamais été retrouvé ou transmis à la Mairie du Naissance ou de résidence.
Un grand Merci pour votre nouvel intervention ?.

La Savoie et la Haute Savoie,c'est pas facile de tout, j'ai recherché des ancêtres nés dans les années 1660 à Les Houches et arrivés sur Cambrai vers 1680, j'ai bien quelques actes, il faudrait que je les raccroche mais rien n'est facile ?.
Y'a tellement de choses à voir et à vérifier encore avant et quelquefois de plus récent ?.
Bonne journée
Prenez soin de vous

Aujourd'hui on fête sur Houdain (62) l'anniversaire d'une soeur qui nous a fait une belle frayeur il y a quelques années.
Aujourd'hui tout va bien pour elle et comme elle dit " Aujourd'hui c'est aujourd'hui, demain c'est un autre jour "?
Si la vie te donne 1000 raisons de pleurer, montre à la vie que tu as 1001 raisons de sourire

Si tu ne peux pas être le crayon qui écrit le bonheur, sois la gomme qui efface la tristesse
Image
Image

thiery
Messages : 464
Enregistré le : 15 août 2008 19:27

Re: inscription décès des militaires

Messagepar thiery » 05 août 2021 10:17

Rebonjour Raphaelle

Encore un rebondissement dans ce feuilleton haletant, le cas de figure exceptionnel... :shock:

le mort pour la france bien vivant, comme quoi... =D>

Maurice Lafeuille, né le 20 mars 1889 à Annezin 62....
Sur sa fiche matricule, il est noté mort pour la france à Verdun, dans les états de service, avec les références de la décision ministérielle, puis une autre écriture reprend ses activités avec une blessure largement post-mortem...
avec un silence pudique sur la période précédente.. ils ne mentionnent même pas sa réintégration.. :-({|=

http://archivesenligne.pasdecalais.fr/v ... e7e4edc81d

Il a sa fiche de décès sur SGA mémoire des hommes.... [-o<
https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... 2be8a57fe4

La mairie de naissance n'a pas reçu de transcription du décès à l'ennemi, ce qui a évité les complications.. :-"
http://archivesenligne.pasdecalais.fr/v ... 4b4bcd181f

Je trouve cela très amusant et porteur d'espoir, je ne vais donc pas le balancer au S.G.A...

Cordialement
Thierry

maguy
VIP
Messages : 1004
Enregistré le : 04 nov. 2006 09:01

Re: inscription décès des militaires

Messagepar maguy » 05 août 2021 12:19

Bonjour à toutes et à tous

Intriguée par ce thème et les différents posts, je suis allée voir sur le site mémoire des hommes et par hasard ai trouvé le décès de Joseph FISSET dit JOSEPH 17 ans dit de Lille fils de Louis Maitre sellier et Marie MERINE ? admis par l'inspecteur en 1770 soit à l'âge de 10 ans !!!
https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... 2b53a6ba57
Etait-il courant d'être "engagé" à 10 ans ?

Cordialement
Maguy

Avatar du membre
graffit
Super VIP
Messages : 17151
Enregistré le : 23 oct. 2008 17:43

Re: inscription décès des militaires

Messagepar graffit » 05 août 2021 12:51

Bonjour Maguy :)

Je ne sais pas si c'était fréquent mais la 1ère idée qui me vient à l'esprit est celle du jeune Stroh de Wattignies(59)
Il se serait engagé à 15 ans.
Cliquer ici
Amicalement Graffit :D

Image

thiery
Messages : 464
Enregistré le : 15 août 2008 19:27

Re: inscription décès des militaires

Messagepar thiery » 05 août 2021 13:06

Bonjour Maguy

Il devait s'agir d'un enfant de troupe.
Le femmes et enfants d'officiers ou sous officiers suivaient souvent le régiment et le fils, vers 9-10 ans, était engagé comme fifre puis tambour quand il était un peu plus grand...
La, le père était sellier dans un régiment de cavalerie, sa femme était peut être lavandière ou cantinière..
Ce sont ces gamins qui faisaient passer les messages d'attaque, de retraite dans le vacarme des batailles, suivant l'air qu'ils jouaient.
Vous pouvez en avoir une illustration dans le tableau " le joueur de fifre" de Manet, qui doit dater du milieu des années 1860.. le gamin doit avoir cet âge...
Là je suis sur tablette, mais je vais essayer de vous retrouver un gamin de 9 ans qui était dans un régiment napoléonien..
Quand on pense que maintenant Walt Disney met des messages de mise en garde au début de ses films mièvres..
Pour un régiment d'ancien régime, le rédacteur s'appliquait dans cette formation, c'est rare...

Cordialement

Thierry

maguy
VIP
Messages : 1004
Enregistré le : 04 nov. 2006 09:01

Re: inscription décès des militaires

Messagepar maguy » 05 août 2021 13:29

Bonjour Graffit
Bonjour Thierry
Merci Graffit pour cette information, je ne connaissais pas du tout cette histoire du jeune STROH que je découvre grâce au lien que vous m'avez gentiment donné.
Merci Thierry pour ces renseignements, je ne sais pas si il y a une différence entre "enfant de troupe" et "enfant de corps" comme indiqué par le patronyme suivant Joseph FISSET dit "JOSEPH" (voir lien donné) : Jean Baptiste EUCHÉ dit St JEAN fils de Joseph EUCHE cavalier de cette compagnie et Anne LEDOUX noté comme "enfant du corps"

Merci à vous deux pour vos réponses
Cordialement
Maguy

thiery
Messages : 464
Enregistré le : 15 août 2008 19:27

Re: inscription décès des militaires

Messagepar thiery » 05 août 2021 16:49

Bonjour à vous

De retour à l'ordinateur, je vous joins le lien vers Augustin Guasco, 9 ans, matricule 43 du bataillon des chasseurs de l'ile d'elbe, natif de Bastia, fils de Joseph, page 10.
https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... ad7edc9380

Page 1 de ce regiment figure en matricule 1, Joseph Guasco, natif de Bastia, chef de bataillon, et très certainement papa du musicien, au parcours significatif..
https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... ad7ed9737b

Corse lui même, il n'a pas du s'opposer à l'évasion de l'empereur qu'il devait garder...

Sinon, en enfants soldats célèbres, il y a eu Bara, en Vendée, monté en épingle alors que toute la région avait été massacrée.

Dans la marine anglaise, il y avait des enfants d'une douzaine d'années qui approvisionnaient en poudre les rangées de canons. La poudre était distincte des canons pour éviter l'explosion au combat, rangée dans la "sainte-barbe".
Les canons étaient des deux côtés de la coque...
leur petite taille leur permettait de se faufiler avec un seau en toile chargé de poudre entre les renforts intérieurs du bateau et l'arrière des canons et leurs servants. Par contre le soir ils devaient être fatigués, ça en faisait des allers retours sous la mitraille...

Les français devaient faire de même, ayant les mêmes bateaux, mais je n'ai pas trouvé de mention..
Les enfants ont donc été une composante de l'armée, avec un rôle actif en combat..

C'est ce qui fait que dans la base des données des invalides, on peut trouver des types relativement jeunes faisant état de 30 ans de service, sans qu'il y ait duperie.

Enfant de troupe, enfant de corps, c'est juste une question d'époque..

cordialement

Thierry

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités