Les armes à feu sont dangereuses ... déjà en 1669

Markus3
VIP
Messages : 2074
Enregistré le : 06 juin 2013 09:14

Les armes à feu sont dangereuses ... déjà en 1669

Messagepar Markus3 » 23 janv. 2021 10:21

Bonjour à tous,

Je souhaiterais confirmation (ou éclaircissement) à propos de 2 mots de cet acte à Candas (Somme) :
(vue n° 4, à droite) --> https://archives.somme.fr/ark:/58483/th ... 081766b838

iacque ponthieu filz a marier a pasquier
ponthieu est decedé le 28 iuin 1669 et ce
par accident estant a la relevé* Son fusilz
a eschappé et la percé au cou** et le
mesme Jour est inhumé en foy de quoy
avons seignéz


* "a la relevé" --> Faut-il comprendre "en se relevant" ? ... ou "en début d'après-midi" puisque, par exemple, "à 3 heures de relevée" signifie classiquement "à 3 heures d'après-midi"
** "percé au cou" --> Je ne suis pas sûr de devoir lire "cou" ! ... J'hésite avec "coeur" ! Faut-il même envisager un tout autre mot ?

Merci d'avance et bon week-end !
Marc R.

thiery
Messages : 431
Enregistré le : 15 août 2008 19:27

Re: Les armes à feu sont dangereuses ... déjà en 1669

Messagepar thiery » 11 juin 2021 16:28

Bonjour

A la relève, un garde en remplace un autre... à un poste quelconque...
Ou il vient avec son arme, ou il récupère celle de celui en poste...
Le coup aurait pu partir au moment de l'échange des fusils..
Mais à cette époque, les fusils étaient à mèche, et comme il n'y avait pas de guerre localement, je ne vois pas pourquoi elle aurait été allumée.
C'est une chose qu'on fait juste avant de tirer, en opération, pas en gardant je ne sais quoi à Candas..
Et je lis qu'il a été touché au coeur... pas au cou...
Les fusils à silex sont arrivés vers 1700, il est donc encore un peu tôt..
30 ans d'écart c'est énorme pour les technologies de l'époque..
Avec ces modèles, relativement plus modernes, on claque la crosse par terre, le choc fait fonctionner un ressort de fusil un peu mou, la platine avance, le silex met le feu à la poudre et envoie la balle... et touche le coeur.. l'accident est possible...

Avec un fusil à mèche, c'est tout un cérémonial à respecter, il n'y a pas de place pour l'accident [-(
deux liens sur la mise en œuvre des fusils à mèche..
https://www.youtube.com/watch?v=2U2GufywBos
Comme vous le voyez, il faut vraiment le vouloir pour qu'il arrive un accident... O:)

Un autre lien avec les commandements de l'époque, en temps de guerre... Avec la cavalerie en face qui arrive, ça devait être crispant..
https://www.youtube.com/watch?v=Yzf0ZiVr9qw
Il y a moins de rythme que dans les films..

Personnellement, je partirais plutôt pour un suicide car, je le répète, rien ne justifiait d'allumer la mèche...
Quoiqu'il y a eu quelques heurts avec les sauniers à l'époque, les peines étaient sévères et les arrestations violentes..
Dans la base de données "hotel des invalides", on trouve pas mal de soldats mutilés par l'explosion de leur fusil, mais c'est pareil, c'est au combat et la mèche a une raison d'être allumée..

sinon une arme ne présente pas de danger particulier, surtout sur des modèles si rustiques...
Le plus souvent, c'est une erreur du tireur..

Cordialement

Thierry

Avatar du membre
Chtidichi
Messages : 433
Enregistré le : 07 mars 2010 00:40

Re: Les armes à feu sont dangereuses ... déjà en 1669

Messagepar Chtidichi » 11 juin 2021 20:18

Bonjour,
Les armes à rouet apparaissent aux alentours de 1500. Au moment d’appuyer sur la détente, le « rouet », bandé par un ressort, se met à tourner et produit des étincelles par frottements sur la pyrite enserrée entre les mâchoires du chien. Ces étincelles mettent le feu à l’amorce et celui-ci se communique alors à la poudre propulsive au fond du canon.
La platine à chenapan est une des premières platines à silex développées en Europe du Nord vers 1550 en remplacement de la platine à rouet trop complexe et onéreuse.
Puis... voir ci-dessous
Cordialement
https://fr.wikipedia.org/wiki/Platine_(arme)
1400, Couleuvrine : à main appelé baston à feu, allumage de la poudre à l’aide d’une mèche incandescente présentée manuellement sur l’orifice de mise à feu.

1450, Platine à mèche : premier système sommaire de mise à feu par la présentation mécanisée de la mèche devant l’orifice.

1500-1505, Platine à rouet : d’origine imprécise, bien qu’un système de rouet soit représenté sur le codex Atlanticus de Léonard de Vinci, ce mécanisme complexe d’une pyrite frottant sur une petite roue crantée, est probablement issu de l’habileté d’un horloger.

1550, Platine à chenapan et à miquelet : de conception totalement différente de la platine à rouet, l’une d’origine d’Europe du Nord et l’autre d’origine espagnole, ces deux platines sont conçues sur le principe d’un morceau de silex frottant sur une plaque métallique.

1612, Platine à silex : développée par Marin Bourgeois qui s’inspira des deux précédentes platines pour aboutir à un système plus fiable qui équipa toutes les armes (fusil et pistolet) pendant deux siècles.

1818, Platine à percussion : créée à la suite de l’invention de l’amorce à base de fulminate de mercure par l’armurier Jean Lepage puis l'encapsulage par François Prélat. Système beaucoup plus fiable et moins tributaire des conditions atmosphériques que les platines précédentes qui furent modifiée pour recevoir ce nouveau système qui dura jusqu’aux environ de 1865 et remplacé depuis 1830 par le système à cartouche introduite directement dans la culasse et la percussion à broche.
Vieillir est ennuyeux, mais c'est le seul moyen que l'on ait trouvé de vivre longtemps ( Sainte-Beuve)
Mes blogs : [url=http://civils19141918.canalblog.com]Les civils[/url], [url=http://ggfamille4d.canalblog.com]Les soldats de la famille[/url], [url=http://theywerethere.canalblog.com]Les libérateurs[/url]

thiery
Messages : 431
Enregistré le : 15 août 2008 19:27

Re: Les armes à feu sont dangereuses ... déjà en 1669

Messagepar thiery » 12 juin 2021 11:53

Bonjour Chtidichi

J'en arrive avec les mêmes sources à des dates plus tardives .. mots clés "fusils à mèche".. sur wikipedia

"""La platine à mèche (ou « serpentine », du nom de la pièce en « S » sur laquelle on fixe la mèche) est le premier type de mécanisme utilisé dans les armes à feu dans le but de faciliter leur usage. Cette platine a été inventée en Europe autour de 1400 et a été en usage, sur ce continent, jusqu'en 1720 lorsque la platine à silex la remplace complètement."""

Les platines à rouet ou a chenapan n'étaient pas assez fiables et n'ont été utilisées par les nobles qu'a la chasse, ils ne s'en seraient pas servis en duel.. trop risqué..
Les armes à silex ont été une innovation énorme mais qui supportait assez mal l'humidité, tout comme la poudre dans le bassinet d'ailleurs..
L'idéal aurait été la pierre à briquet, mais inventée en 1903, elle n'était plus à l'ordre du jour...

Dans le cas de départ, nous ne connaissons pas l'arme, mais le mort n'appartenait ni a un régiment, ni à une compagnie d'invalides, ce qui aurait été précisé..
Il devait être collé là dans le cadre d'une milice communale impliquant une garde continue, sinon, la surveillance et le système de relève ne riment à rien, peut être une tension avec les espagnols voisins en dehors d'un conflit ??
En tout cas, la milice communale de Candas -80- ne devait pas être à la pointe de la technologie en 1669, la chasse étant interdite aux pauvres, pas trop d'armes dans le village, et il a du se retrouver avec un tromblon racheté à pas cher à l'armée qui s'en débarrassait, ou ce genre de manœuvre à l'économie, le seigneur ne devait pas prêter son arme de chasse pour du gardiennage..

La date d'invention du pistolet ne veut pas dire grand chose.. C'est comme quand on dit que Léonard de vinci a inventé l'hélicoptère parce qu'il a dessiné un gros pas de vis avec un pédalier et des courroies en cuir..
Personne ne s'est posé la question de le fabriquer parce que ça ne peut pas marcher..
Donc, c'est comme s'il ne l'avait pas inventé..
Au feeling, je vais rester sur le fusil à mèche, mais sans garantie..

Cordialement
Thierry

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités